a propos

COMMISSION DROITS DES
PERSONNES HANDICAPÉES​

Mission

Dis-Moi offre et promeut des programmes conçus pour permettre aux personnes handicapées de prendre leurs vie en main afin d’atteindre ou continuer un style de vie indépendant au sein de la communauté.

DECLARATION

Un « handicap » est une différence qui peut être physique, cognitive / intellectuelle, mentale, sensorielle, émotionnelle, développementale, ou une combinaison de celle-ci. Un handicap peut être présent dès la naissance ou être acquis durant la vie d’une personne.

La majorité des «handicaps» sont des «handicaps cachés», c’est-à-dire qu’une personne ne peut pas être identifiée comme ayant un handicap simplement en les regardant.

Une personne handicapée est définie par Convention relative aux droits des personnes handicapées comme une personne qui a un handicaps physique ou mentale qui limite considérablement une ou plusieurs activités majeures de la vie, une personne qui a des antécédents ou un dossier d’un telle handicaps, ou une personne qui est perçue par d’autres comme ayant un telle handicaps.

La République de Maurice a ratifié divers instruments qui rappellent le contenu et le caractère des droits de l’homme. Parce qu’ils sont axés sur la dignité intrinsèque à tous les êtres humains, toute personne doit pouvoir jouir de ces droits, y compris les personnes en situation de handicap, sans discrimination. Toutefois, reconnaissant, qu’en dépit des divers instruments et engagements assurant une protection générale des droits de l’homme, les personnes handicapées continuent d’être confrontées à des obstacles à leur participation à la société, la République de Maurice a signé la Convention relative aux droits des personnes handicapées le 25 septembre 2007 et l’a ensuite ratifiée le 08 janvier 2010.

Malgré ces progrès, les personnes handicapées sont toujours confrontées à des défis et des obstacles importants:

  • Le manque de logements accessibles
  • Certaines Installations et équipements médicaux inaccessibles
  • Pas de transport adapté accessible
  • Pas d’accès à l’éducation inclusive
  • Taux de chômage plus élevé que reste de la population
  • Le handicap est un club où règne l’égalité des chances – n’importe qui, n’importe quand peut s’y joindre!

L’ile Maurice a besoin d’une vision différente du « handicap »

Pour 2019, la commission des personnes en situation de handicap de Dis-Moi Maurice en collaboration avec National NSR Foundation, se focalisera sur le fait de rendre possible et légitime l’indépendance des personnes en situation de handicap dans la vie quotidienne, professionnelle, sociale et en tant que citoyens. Pour ce faire, nous commencerons par sensibiliser et informer les personnes en question sur leurs droits. Étudier et identifier leurs besoins afin de les conseillers et de les venir en aide autant que possible. Pour la réussite du projet, nous serons accompagnés par des spécialistes et des professionnelles en la matière, comme un physiothérapeute et un coach de sport adapté, en sachant que certains intervenants sont eux même des personnes en situation de handicap, indépendants dans la vie quotidienne et professionnelle.

 

L’équipe

Responsable de la Commission : Jean-François Favory

Autres membres : 

Responsable de la Commission

Jean-François Favory

Jean-François Favory, est devenu paraplégique à l'âge de 7 ans, à la suite d’une erreur médicale. Depuis, et malgré tous les obstacles, il a poursuivi ses études primaires et secondaires. Il travaille depuis 18 ans maintenant, conduisant sa propre voiture de façon indépendante. Après avoir été promu à des postes de supervision et de management pendant trois autres années, il a travaillé dans une banque, qu'il a quittée après sept ans pour être bénévole dans une ONG s'occupant de l'administration et du club sportif. Il consacre son temps à s'assurer que toutes les personnes en situation de handicap ont droit à l'égalité des chances, à l'autosuffisance économique sans compromettre l'accès aux services et aux soutiens qui leur permettent de vivre et de travailler de façon autonome. Après la bourse Mandela Washington en 2017, Jean-François Favory rejoint l'ONG Dis-Moi (Droits Humains Océan Indien) comme responsable de la Commission Pour Les Droits Des Personnes En Situation De Handicap et poursuit depuis lors son travail avec Dis-Moi (Droits Humains Océan Indien), pour lutter pour le bien-être des enfants et adultes handicapés, pour les aider à devenir autonomes et à participer à toutes les activités non seulement comme bénéficiaires mais aussi comme des prestataires potentiels et réels.

COMMISSIONDES PERSONNES HANDICAPÉES en image